DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réchauffement climatique : possible disparition d'un tiers des espèces végétales et animales

Vous lisez:

Réchauffement climatique : possible disparition d'un tiers des espèces végétales et animales

Taille du texte Aa Aa

Si les températures mondiales augmentent de 2 degrés, 1/3 des espèces végétales et animales disparaîtront. En un siècle, la planète a déjà gagné 0,74 degré. Ces chiffres figurent dans le rapport du GIEC, le Groupe d’experts internationaux réuni cette semaine à Bruxelles.

“Ce rapport nous fournit des exemples très précis de conséquences liées aux changements climatiques, explique Achim Steiner, un des dirigeants des nations unies. Ces changements auront un effet sur nos économies, sur nos sociétés, et même sur notre capacité à vivre sur terre, notre capacité à produire les biens nécessaires à notre propre survie.”

Le rapport scientifique du GIEC comporte des centaines de pages. C’est le fruit de la réflexion de plus de 2500 chercheurs, qui ont débattu pendant des mois. Ce groupe d’experts internationaux avait déjà établi en février dernier que le réchauffement climatique était causé en grande partie par les activités humaines.

Les conclusions du rapport seront présentées lors du sommet du G8, en juin prochain. Les spécialistes espèrent que les dirigeants politiques prendront des engagements fermes pour lutter contre le réchauffement climatique. Les 27 membres de l’Union européenne se sont, eux, déjà engagés à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 20% d’ici à 2020.