DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

On en sait plus sur les 13 jours de captivité des marins britanniques

Vous lisez:

On en sait plus sur les 13 jours de captivité des marins britanniques

Taille du texte Aa Aa

Six des quinze marins arrêtés puis relâchés par l’Iran ont tenu une conférence de presse, au lendemain de leur libération. Deux faits sont à retenir : Primo, il ne fait aucun doute pour eux que la capture a eu lieu dans les eaux territoriales irakiennes. Secundo, cette captivité a été particulièrement pénible.

Le capitaine Chris Air a pris la parole le premier. “Beaucoup de gens se demandent pourquoi nous nous sommes laissés arrêter, et pourquoi nous les avons laissé nous utiliser devant les caméras. La réponse est très claire : il était complètement vain de nous opposer à eux.”, a-t-il dit.

De son côté, le lieutenant Felix Carman est revenu sur leur conditions de détention. “Nous avions les yeux bandés, nos mains étaient attachées, et nous étions contre un mur. Qui plus est, nous avons constamment subi des pressions psychologiques.”, a-t-il déclaré.

La réaction iranienne à cette conférence de presse a été immédiate. Téhéran la qualifie de propagande, notamment en ce qui concerne les pressions psychologiques que les marins affirment avoir subies.