DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La paroisse de la discorde

Vous lisez:

La paroisse de la discorde

Taille du texte Aa Aa

L’archevêque de Madrid a décidé de fermer ce lieu de culte car il estime qu’il ne respecte pas à la lettre la liturgie catholique. A St Charles Borromée dans un quartier populaire du sud de la ville, les trois prêtres font communier leurs fidèles avec des osties qui ne sont pas traditionnelles comme des morceaux de pains. Rien de plus normal pour l’un d’entres eux qui explique que “dans les Evangiles il est dit que ce pain est le fruit de la terre et du travail de l’homme donc lorsqu’une mère vient avec du pain ou un gâteau qu’elle a fait c’est aussi le travail de l’homme”.

L’archevêque de Madrid s’y oppose et leur a interdit de célébrer la messe notamment celle de Pâques. Il veut confier cette paroisse à une organisation catholique. Mais les trois prêtres ont bravé l’interdit soutenu par des centaines de personnes à l’image de cette femme. “Ils font la liturgie en aidant les plus pauvres, en nous offrant un toit, en nous donnant des vêtements et en nous donnant à manger”. Dans ce quartier, ils aident notamment les toxicomanes, les détenus, les prostituées et les immigrés.