DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Portugal: l'IVG dépénalisé

Vous lisez:

Portugal: l'IVG dépénalisé

Taille du texte Aa Aa

Il est désormais possible d’avorter légalement jusqu‘à la 10ème semaine de grossesse au Portugal. Le président Anibal Cavaco Silva a promulgué mardi la loi sur la dépénalisation de l’IVG. Le chef de l’Etat dit néanmoins regretter l’absence d’un consensus politique plus large sur ce dossier. Le texte de loi a en effet été approuvé par le Parlement grâce aux voix des socialistes, des communistes, des Verts, de l’extrème-gauche et d’une partie des députés du centre droit. En revanche la droite s’y est opposée, demandant même au président de mettre son véto. Ce dernier demande aujourd’hui au législateur de vérifier dans les faits si la pratique de cette loi contribue à la baisse des avortements. En approuvant par référendum la dépénalisation de l’avortement, les Portugais ont mis fin à une des législations les plus restrictives de l’Union européenne, des peines de prison pouvant être prononcées.