DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

PPR s'offre Puma

Vous lisez:

PPR s'offre Puma

Taille du texte Aa Aa

PPR a officiellement déclaré sa flamme à Puma.
Le groupe français de luxe et de distribution grand public, fondé par François Pinault, a confirmé ce mardi son projet d’offre de rachat amical de l‘équipementier sportif allemand. Il lui en coûtera 5,3 milliards d’euros. Les deux groupes affirment avoir conclu un accord en ce sens.

Les rumeurs circulaient depuis plusieurs semaines sur le sort de Puma. Le numéro trois mondial de l‘équipement sportif était souvent considéré comme trop petit pour survivre face aux géants Nike et Adidas.

L’opération se déroule en deux temps : Sapardis, filiale de PPR, a commencé par racheter 27,14% détenus par la holding Mayfair, principal actionnaire de Puma. Le groupe français a payé 330 euros par action, ce qui représente une prime de 24%.

Il compte payer le même prix sur le solde du capital de Puma, qui se fera par endettement bancaire.

Tout devrait être bouclé début juillet, une fois l’approbation des autorités de la concurrence. PPR est déjà présent dans le luxe avec Gucci, Yves Saint Laurent ou encore Balenciaga, et dans la distribution avec notamment Fnac et Conforama. Avec Puma, il met un pied sur le marché mondial des marques de sport.