DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Traque des terroristes à Casablanca au Maroc. 4 kamikazes présumés ont perdu la vie

Vous lisez:

Traque des terroristes à Casablanca au Maroc. 4 kamikazes présumés ont perdu la vie

Taille du texte Aa Aa

Se faire exploser coûte que coûte plutôt qu‘être arrêté. C’est ce qu’ont décidé hier 3 terroristes présumés sur les 4 qui ont trouvé la mort à Casablanca au Maroc. Le quatrième a été abattu par les forces de l’ordre. Un policier a été tué et une vingtaine de personnes a été blessé.

Tout s’est passé dans un quartier populaire de Casablanca. D’après la police, les 4 terroristes présumés appartenaient à un groupe soupçonné de planifier une nouvelle série d’attentats contre des navires étrangers dans le port de Casablanca et des commissariats. Le dernier kamikaze qui s’est fait exploser hier aurait cherché à faire surtout des victimes chez les forces de sécurité en se rapprochant d’un groupe de policiers.

L’opération de la police est liée à l’attentat du 11 mars dans un cybercafé à Casablanca. Le chef présumé d’un commando islamiste avait actionné ce jour-là des explosifs après avoir été démasqué. Une trentaine de personnes a été arrêté dans le cadre de cette affaire.

Casablanca est sous étroite surveillance. En 2003, 13 kamikazes islamistes s‘étaient faits exploser dans le centre de la ville et avaient provoqué la mort de 32 personnes.