DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La BCE opte sans surprise pour le statut quo sur les taux


entreprises

La BCE opte sans surprise pour le statut quo sur les taux

On ne change rien en attendant le mois de juin. Les économistes et le marché s’y attendaient. Les treize gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) ont décidé de laisser le principal taux directeur inchangé à 3,75%. Le président Jean-Claude Trichet a, peu après, justifié cette décision et posé des jalons en vue d’une prochaine hausse : “Etant donné l’environnement économique favorable, notre politique monétaire reste plutôt accomodante, avec les principaux taux d’intérêt modérés, l’augmentation des emprunts vigoureuse et la masse monétaire suffisante. Aussi à l’avenir la BCE agira à temps et fermement pour garantir la stabilité des prix à moyen terme”.

Le loyer de l’argent dans la zone euro reste donc à 3,75%, son plus haut niveau depuis cinq ans et demi, mais toujours un point et demi en dessous des taux en vigueur aux Etats-Unis et en Grande Bretagne. Le Japon reste lui bien loin avec un demi point seulement.

Etant données les dernières statistiques très solides pour la zone euro – avec notamment une prévision de croissance pour 2007 de 2,3% selon le FMI et de 2,7% selon Eurostat – la plupart des économistes tablent à présent sur un relèvement du taux directeur d’un quart de point à 4% au mois de juin.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Banque : Citigroup annonce 17.000 suppressions d'emplois pour son plan de restructuration