DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les élections présidentielles au Timor-Oriental

Vous lisez:

Les élections présidentielles au Timor-Oriental

Taille du texte Aa Aa

La commission électorale se réunie aujourd’hui au pour examiner les réclamations des candidats à la présidentielle. Le premier tour du scrutin s’est déroulé dans le calme lundi, mais le premier ministre Jose Ramos- Horta demande un nouveau décompte des voix.

Au dernier comptage, le prix Nobel de la paix remportait 23 % des suffrages contre 29 % des voix pour son adversaire du second tour Francisco Guterres ancien membre de la guérilla pour l’indépendance contre l’Indonésie. Les soupçons d’irrégularité inquiètent les observateurs internationaux qui craignent pour la stabilité de cette toute jeune démocratie. 5 ans après l’indépendance les divisions persistent.

“S’il y a un deuxième tour, la commission électorale doit mieux faire et faire le tour des villages pour éviter les irrégularités.” “Je pense qu’Horta est le meilleur parce qu’il connait les étrangers aussi bien qu’il connait son pays.” “C’est Guterres le meilleur, il est là depuis le début, il a partagé notre histoire et il aime notre peuple.”

5 des 8 candidats réclament un décompte des voix. Des urnes provenant de Dili ont été retrouvées la nuit dernière et ses votes n’auraient pas été dépouillés.