DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Oui aux discussions de paix avec les pays arabes

Vous lisez:

Oui aux discussions de paix avec les pays arabes

Taille du texte Aa Aa

Ehud Olmert qui rencontrait Mahmoud Abbas, le président de l’autorité palestinienne, a declaré qu’il était prêt à écouter les idées des pays arabes, sur l’initiative lancée par l’Arabie Saoudite au début du mois.

La mesure la plus forte est une normalisation des relations entre Israel et les pays arabes, en échange d’un retrait israelien des territoires occupés depuis 1967.

Selon certains observateurs politiques israeliens, Ehud Olmert, très en difficulté depuis les ratés de son armée au Liban contre le Hezbollah, devait saisir cette chance pour se relancer.

Une volonté de dialogue qui ne convainc pas complètement le camp palestinien. Selon le ministre de l’information Mustafa Barghouti, tant qu’Ehud Olmert se refusera à negocier les questions épineuses, Israel ne sera pas un partenaire. Cette indécision montre que “le gouvernement israelien est faible” et que cette faiblesse se traduit par un refus de parler des choses concretes.

Pendant ce temps les accrochages se sont poursuivis dans les territoires.

A Jenine, une incursion de l’armée israelienne a provoqué quelques échauffourées.

L’armée a riposté aux jets de pierre des jeunes palestiniens.