DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak: les ministres du mouvement radical de Mqtada Sadr quitte le gouvernement

Vous lisez:

Irak: les ministres du mouvement radical de Mqtada Sadr quitte le gouvernement

Taille du texte Aa Aa

Le mouvement du dirigeant chiite radical Moqtada Sadr met ses menaces à exécution et claque la porte du gouvernement d’union nationale. Motif: protester contre la décision du Premier ministre de ne pas établir un calendrier de retrait des troupes américaines. En cause également la détérioration des conditions de sécurité.

Concrètement, cette décision confirmée ce lundi, signifie le départ de six ministres. En revanche, les 32 députés du mouvement ont fait savoir qu’ils entendaient conserver leur mandat.

Le mouvement de Moqtada Sadr n’en est pas à son premier coup d‘éclat. La semaine dernière, il a organisé une immense manifestation anti-américaine à Nadjaf. Pendant deux mois l’année dernière, il a boycotté le gouvernement. Pour le Premier ministre Nouri al-Maliki ce sont les réussites sur le terrain qui détermineront le départ des troupes américaines, pas un calendrier.

Sur le terrain justement, l’accalmie semble lointaine. Dimanche encore à Bagdad, une trentaine de personnes ont été tuées et une centaine d’autres blessées dans des attentats à la bombe.