DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : ouverture du procès par contumace du marine américain responsable de la mort de l'agent secret Nicola Calipari

Vous lisez:

Italie : ouverture du procès par contumace du marine américain responsable de la mort de l'agent secret Nicola Calipari

Taille du texte Aa Aa

Ce mardi s’ouvre en Italie le procès par contumace du marine américain responsable de la mort de l’agent secret Nicola Calipari. Le drame s’est produit en 2005 en Irak lors de la libération de la journaliste italienne Giuliana Sgrena. L’agent accompagnait la reporter jusqu‘à l’aéroport international de Bagdad quand une patrouille américaine a ouvert le feu sur leur voiture…
Washington a refusé d’extrader Mario Lozano l’auteur des tirs mortels. Dans une récente interview donnée au New-York Post celui-ci a affirmé n’avoir pas eu d’autre choix que de tirer. Le Pentagone a toujours assuré que les militaires s‘étaient comportés de manière réglementaire et que les véhicules n’ont pas ralenti après les somations d’usage.
Le témoignage de Giulana Sgrena, blessée lors de la fusillade : “Je suis partagée entre angoisse et espoir. Je voulais ce procès et je suis heureuse qu’il débute. Mais bien sûr cela veut dire revenir deux ans en arrière et revenir sur ce qu’il m’est arrivé”.
Giuliana Sgrena déplore que Mario Lozano ne vienne pas présenter sa version des faits au procès. L’affaire avait profondément ému l’Italie à l‘époque et provoqué des tensions entre Rome et Washington.