DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Compromis sur les biocarburants au sommet latino-américain

Vous lisez:

Compromis sur les biocarburants au sommet latino-américain

Taille du texte Aa Aa

Le premier sommet latino-américain sur l‘énergie au Venezuela débouche sur une déclaration de compromis sur les biocarburants. Après deux jours de discussions, les 10 chefs d’Etat reconnaissent le potentiel des carburants verts pour diversifier les sources d‘énergie et insistent dans le même temps sur la préservation de l’environnement.
Un accord assorti de cette mise en garde du président Hugo Chavez à l‘égard de George Bush : “ Nous demandons au président des Etats-Unis de rectifier ses propositions. Il manipule et fourvoie le monde. Jamais l‘éthanol ou les biocarburants ne seront une alternative au pétrole.”
Dans la ligne de mire d’Hugo Chavez, l‘éthanol américain, produit pour l’esentiel à base de maïs. Un processus accusé de faire monter le prix des produits alimentaires et de provoquer des pénuries dans les pays pauvres. En revanche, le président venezuelien précise que ses critiques ne visent pas le Brésil, numéro un mondial de l‘éthanol issu de la canne à sucre. Nous avons besoin de votre éthanol a-t-il même reconnu, demandant à Brasilia d’en diminuer le prix.