DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dans la peau d'un tueur

Vous lisez:

Dans la peau d'un tueur

Taille du texte Aa Aa

Comment un étudiant de 23 ans rentre-t-il dans la peau d’un tueur jusqu‘à commettre un tel massacre ? Sa professeur de lettres tente elle aussi de comprendre : “ J’ai enseigné pendant 22 ans et quelque fois seulement, il m’est arrivé de me dire que je me trouvais face à un cas inquiétant. Et Cho en faisait partie.” “ Dans ses écrits, il n’y a rien d’explicite. Il ne disait pas qu’il allait tuer quelqu’un.”

Une autre de ses professeurs se disait aussi préoccupée depuis plus d’un an par les poèmes morbides et violents qu’il rédigeait. Elle avait tenté, en vain, de l’orienter vers l’assistance psychologique de l’université.
Cho Seung-Hui avait aussi écrit plusieurs pièces de théâtre, dont l’une retraçait l’histoire d’un garçon en conflit avec son beau-père qu’il finissait par massacrer.

Avant de lancer son offensive meurtrière sur le campus, l‘étudiant a laissé une note dans laquelle il affirme ne plus supporter la débauche de ses camarades, qualifiés de gosses de riches.