DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le cartel néerlandais de la bière sanctionnée par Bruxelles

Vous lisez:

Le cartel néerlandais de la bière sanctionnée par Bruxelles

Taille du texte Aa Aa

La commission européenne a pris une nouvelle fois des sanctions contre plusieurs entreprises – en l’occurrence trois brasseurs néerlandais – qui s‘étaient entendues pour augmenter les prix sur le marché néerlandais de la bière. 273 millions d’euros c’est le montant des amendes distribuées pour entente illicite. La commissaire européenne à la concurrence Nelly Kroes a déjà démantelé 15 cartels depuis son arrivée à Bruxelles en novembre 2004.

“Entre 1996 et 1999, les trois brasseurs néerlandais Heineken, Bavaria et Grolsch ont coordonné les prix et les hausses de prix de la bière aux Pays-Bas. La commission européenne, a ajouté Nelly Kroes, ne tolèrera pas les cartels et si vous participez à un cartel vous vous exposez à de substantielles amendes”.

Cette nouvelle victoire dans la croisade de Nelly Kroes contre les pratiques anti-concurrentielles est due au groupe belge Inbev qui a également participé au cartel mais ayant dénoncé ses collègues et néanmoins concurrents, il a bénéficié de la clémence des services de la concurrence de l’exécutif européen. C’est Heineken qui a écopé de l’amende la plus salée : 218 millions d’euros. Il faut dire qu’aux Pays-Bas une bière vaut en moyenne 4 euros.