DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sarkozy - Royal, le retour du duel droite - gauche

Vous lisez:

Sarkozy - Royal, le retour du duel droite - gauche

Taille du texte Aa Aa

Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, finalistes de la présidentielle française, repartent à la chasse aux voix. L’ancien ministre de l’Intérieur arrivé hier en tête du premier tour de l‘élection présidentielle avec 31% des voix fourbit ses armes. Le second tour le 6 mai prochain l’opposera à la candidate socialiste Ségolène Royal pour un duel droite-gauche que les Français n’avaient plus vu depuis 1995.

En chassant sur les terres de Jean-Marie le Pen, Nicolas Sarkozy a participé à la défaite du candidat d’extrême droite. Mais ce flirt controversé risque de compliquer l’image de rassembleur qu’il veut se forger : “Je veux m’adresser à tous les Français pour leur dire que la société du plein emploi est à mes yeux un moyen parce que l’objectif c’est la société de la pleine citoyenneté. Au fond, mes chers compatriotes, je ne souhaite qu’une chose, rassembler le peuple français autour d’un nouveau rêve français”.

Nicolas Sarkozy devrait s’adonner à un jeu périlleux d‘équilibriste pour récupérer les 10,5 % de voix de l’extrême droite et celles des centristes de François Bayrou qui a fait une percée lors de ce premier tour. Président du parti au pouvoir, l’UMP, ancien ministre du gouvernement sortant, il a réussi à convaincre des millions d‘électeurs qu’il était un candidat de la rupture.

Nicolas Sarkozy part favori avec une bonne marge face à Ségolène Royal. Et les sondages avant le premier tour prédisaient déjà sa victoire au second. Mais rien n’est joué. Les deux candidats s’affronteront le 2 mai à la télévision.