DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Proche-Orient : la trève de plus en plus fragilisée

Vous lisez:

Proche-Orient : la trève de plus en plus fragilisée

Taille du texte Aa Aa

La trêve au Proche-Orient sur le point d‘éclater. Mardi matin les brigades Ezzedinne al-Qassam, la branche armée du Hamas a tiré plusieurs dizaines de roquettes et d’obus de mortier en direction du territoire israélien. Pour le gouvernement palestinien la trêve n’est pas rompue pour autant. Mais Israël a sa part de responsabilités dans cette violation assure le Premier ministre. “Nous avons fait de gros efforts pour maintenir la trêve mais notre position a été fragilisée par l‘élargissement et l’escalade de l’agression contre le peuple palestinien. Ce n’est pas un problème palestinien, c’est un problème israélien” a déclaré Ismaël Haniyeh. Ce dimanche, un raid de Tsahal a fait neuf morts. Une attaque qui a provoqué la colère des Palestiniens.