DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : Gül candidat à la présidentielle. Erdogan s'éclipse


monde

Turquie : Gül candidat à la présidentielle. Erdogan s'éclipse

C’est Abdullah Gül, l’actuel ministre des Affaires étrangères et non le premier ministre Recep Tayyip Erdogan qui a été désigné par le parti au pouvoir, l’AKP pour briguer le poste suprême. Le chef de l‘état en Turquie est élu au suffrage indirect par le Parlement. Le premier des 4 tours de scrutin aura lieu vendredi. Le chef du gouvernement Recep Tayyip Erdogan, donné grand favori, avait entretenu le suspens sur ses ambitions pour la présidence turque. Il ne se présente donc pas.

Les milieux laïcs se sont opposés à une éventuelle candidature d ‘Erdogan. Le 14 avril à Ankara des centaines de milliers de Turcs ont manifesté pour le dissuader de briguer le poste, considéré comme le dernier bastion de la laïcité. Le président turc occupe une fonction largement honorifique mais dispose de certaines prérogatives cruciales comme le droit de veto des lois et les nominations à des postes clés de l’administration.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

A qui iront les voix des perdants de dimanche?