DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vladimir Poutine hausse le ton contre les pays occidentaux

Vous lisez:

Vladimir Poutine hausse le ton contre les pays occidentaux

Taille du texte Aa Aa

Les pays occidentaux dans le collimateur de Vladimir Poutine pour son dernier discours à la nation avant la présidentielle de mars 2008. Si le président russe a précisé qu’il était trop tôt pour faire son “testament politique”, il ne s’est en revanche pas privé de prononcer un véritable réquisitoire sur le terrain international : “Les membres de l’Otan prévoient de stationner des éléments d’un système de défense anti-missiles en Pologne et en République tchèque. Aussi les nouveaux membres tels que la Slovaquie et les pays baltes, malgré les accords avec l’Alliance, n’ont toujours pas rejoint le Traité sur les forces conventionnelles en Europe. Cela présente à nos yeux un réel danger aux issues imprévisibles. C’est pourquoi il me semble opportun de prononcer un moratoire sur l’application de ce traité par la Russie”.

Le traité en question, signé en 1990, limite depuis la fin de la guerre froide le déploiement d’armes et de troupes en Europe.

Le chef du Kremlin a également vivement accusé les pays occidentaux d’ingérence “directe” dans les affaires intérieures russes par le biais du financement de l’opposition et certaines ONG chargées de déstabiliser la Russie. Enfin sur le plan national, Vladimir Poutine a vanté le fort développement économique du pays et plaidé pour davantage de décentralisation.