DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La dernière partition de Mstislav Rostropovitch

Vous lisez:

La dernière partition de Mstislav Rostropovitch

Taille du texte Aa Aa

Le violoncelliste est mort d’un cancer du foie ce matin à Moscou. C‘était l’un des plus grand violoncelliste du XXe siècle, mais aussi un chef d’orchestre et un pianiste. Mitislav Rostropovitch est né en Azerbaïdjan, le 27 mars 1927. Dès l‘âge de 4 ans il apprend la musique, où il excelle rapidement. Il remporte de prestigieux concours internationaux, et sera distingué comme gloire nationale dans son pays.

Pourtant Rostropovitch a entretenu avec l’URSS des relations conflictuelles. S’il venait de fêter ses 80 ans avec tous les honneurs au Kremlin il y a juste un mois, on est bien loin de l‘époque, où en 1978 il était déchu de sa nationalité soviétique, le régime ne lui pardonnant pas son amitié avec Alexandre Soljenitsyne et son soutien aux dissidents. Après un exil entre l’Europe et les États-Unis, il sera réhabilité en 1990.

Le célèbre violoncelliste est entré dans la légende en 1989 en jouant devant le mur de Berlin en ruine.