DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Turquie divisée à propos du voile de la future Première dame du pays

Vous lisez:

La Turquie divisée à propos du voile de la future Première dame du pays

Taille du texte Aa Aa

La vie privée d’abdullah Gül n’intéresserait personne si son épouse ne portait pqs le foulard islamique… Depuis son plus jeune âge, Hayrünisa Gül porte le foulard et ne l’a jamais enlevé en public. Et la probabilité d’avoir une première dame de Turquie arborant ce symbole de l’islam politique divise à nouveau profondément le pays…

Le voile est une caractéristique identitaire forte chez les électeurs de base du parti au pouvoir, l’AKP, issu de la mouvance islamiste. Mais il heurte les laïcs et cristallise passions et polémiques. “La Turquie devra vivre cette expérience, estime ce politologue. Je ne sais pas et je ne peux pas imaginer quelles en seront les conséquences. Mais je ne crois pas que notre démocratie soit remise en question”.

Un homme dont l‘épouse porte le voile peut-il prétendre au plus haut poste administratif d’un Etat laïc ? Pour certains, cela représenterait un “retour en arrière” par rapport aux réformes vestimentaires mises en oeuvre dans les années 1920 par le père fondateur de la Turquie, Mustafa Kemal Atatürk

Le chef de l’Etat étant aussi le commandant en chef de l’armée, difficile de concevoir un chef suprême dont la femme est voilée alors que le foulard est interdit aux épouses des officiers de l’armée…
L’armée, garante des valeurs républicaines établies par Atatürk… Le général Yasar Büyükanit, chef de l‘état-major de l’armée est donc sorti de sa réserve dernièrement pour rappeler que le prochain président devra être un défenseur convaincu de la laicité .

L’armée a mis aussi la pression récemment sur le gouvernement à propos du pkk…. Le général Büyükanit estime qu’Ankara n’est pas assez ferme dans sa lutte contre les séparatistes kurdes et ne cache pas être en faveur d’une opération transfrontalière dans le nord de l’Irak

L’armée s’entendait très bien avec l’ancien président Ahmet Necdet Sezer, un laïc farouche. L5;élite laïque, dont font partie les hauts gradés et les magistrats, s5;inquiète donc des positions que pourrait prendre son successeur.