DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Otages en Afghanistan, l'ultimatum est repoussé à samedi

Vous lisez:

Otages en Afghanistan, l'ultimatum est repoussé à samedi

Taille du texte Aa Aa

Les talibans ont repoussé de 24 h l’ultimatum fixé pour la libération des deux otages français. La date- butoir est reportée à demain, ont fait savoir les ravisseurs de Céline et Eric, employés de l’ONG Terre d’enfance. Les talibans assurent que leurs otages sont en bonne santé, mais qu’il n’y a aucun développement particulier de l’affaire. La France au contraire affirme poursuivre ses efforts pour sauver les deux Français, et leurs trois accompagnateurs afghans. Tous sont menacés de mort, spécialement les Afghans. Car si les talibans n’ont jamais exécuté d’otages étrangers jusque là, plusieurs accompagnateurs afghans ont été tués.

Eric et Céline ont été enlevés dans la province de Nimroz, le 3 avril dernier. Leurs ravisseurs réclament le départ des troupes françaises d’Afghanistan. Paris assure n’avoir pas vocation à rester dans ce pays.

Mais le pire est à craindre : Hamid Karzaï ne veut pas céder cette fois-ci. Le président afghan est échaudé par les critiques qui ont suivi la libération du journaliste italien Daniele Mastrogiacomo, échangé contre cinq prisonniers talibans le 19 mars dernier.