DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement turc riposte à l'avertissement de son armée

Vous lisez:

Le gouvernement turc riposte à l'avertissement de son armée

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre Recep Tayip Erdogan lors d’une manifestation du Croissant Rouge, a critiqué tacitement les militaires, il avait auparavant téléphoné à l‘état major des armés, pour lui rappeler très fermement que la protection des valeurs démocratiques était le devoir du gouvernement, avant tout.

Une réponse cinglante au chef des armées qui hier affirmait qu’il défendrait la laïcité, contre ceux qui la menacent. Le pouvoir de l’armée est important. Dans les 50 dernières années elle a renversé 4 gouvernements.

Les appels au calme, de Bruxelles, de Washington, se multiplient, dans cette crise autour de la présidentielle turque. Hier l’unique candidat, le ministre de l’Intérieur Abdullah Gül a échoué au premier tour. L’opposition, qui ne veut pas d’un islamiste à ce poste, veut faire invalider le scrutin pour obtenir des législatives anticipées, une grande manifestation contre le gouvernement est prévue demain à Istanbul. A Ankara aujourd’hui les opposants étaient déjà dans la rue.