DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Reprise du contrôle de l'opérateur Telecom Italia par un consortium italo-espagnol

Vous lisez:

Reprise du contrôle de l'opérateur Telecom Italia par un consortium italo-espagnol

Taille du texte Aa Aa

Une chose est sure : la reprise du contrôle de l’opérateur Telecom Italia par un consortium italo-espagnol, met un terme aux convoitises dont l’opérateur italien faisait l’objet de la part de l’américain ATT and T qui s‘était retiré des négociations il y a quelques jours. Aux côtés de deux banques et un assureur italien, c’est l’espagnol Telefonica qui deviendra l’opérateur industriel de Telecom Italia.

Le groupe Pirelli et la famille Beneton vont vendre au consortium repreneur les parts qu’ils détenaient dans la holding Olimpia qui contrôlait Telecom Italia avec près de 18% du capital. Montant de la cession : 4 milliards et 100 millions d’euros. Telecom Italia sera désormais contrôlé à 23,6% par une nouvelle holding baptisée Telco. Cette holding sera elle-même contrôlée désormais par Telefonica, les banques italiennes IntesaSanpaolo t Mediobanca, le groupe d’assurance italien Generali et la famille Benetton qui gardera une participation de 8%. L’espagnol Telefonica n’aura que deux membres au conseil d’administration mais deviendra le pilote de l’opérateur télécom italien. Cet accord, noué avec une extrême rapidité, sanctionne un nouveau rapprochement italo-ibérique à l‘échelle européenne.