DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

UE-USA : priorité à l'économie

Vous lisez:

UE-USA : priorité à l'économie

Taille du texte Aa Aa

A l’image de l’accord “ciel ouvert” signé ce lundi, l’Europe et les Etats-Unis veulent faire prendre de l’altitude à leurs relations économiques. Après cinq ans de négociations, cet accord scelle la libéralisation des liaisons transatlantiques. A partir de mars 2008, les compagnies européennes et américaines pourront voler entre n’importe quel aéroport d’Europe et des Etats-Unis.
L’autre grande nouveauté, c’est le Conseil économique transatlantique. Un organisme pivot, qui veillera au renforcement de la coopération économique entre les deux rives. Une coopération déjà accrue. L’UE et les Etats-Unis représentent à eux seuls 40% des échanges commerciaux, et c’est l’Europe qui est excédentaire. Elle exporte annuellement pour 269 milliards d’euros vers les Etats-Unis contre 178 milliards d’euros d’importations.

La vocation du Conseil, c’est de développer un vrai partenariat dans divers secteurs, en harmonisant les règles, les normes et même les droits de propriété intellectuelle.

A la tête de l’organisme, le conseiller de la Maison Blanche pour les affaires économiques Allan Hubbard, et côté européen le commissaire en charge de l’Industrie Günter Verheugen. L’harmonisation ciblera d’abord les produits cosmétiques, pharmaceutiques, l’automobile et les appareils électriques. Il est même question d’adopter des mesures communes pour sécuriser les marchandises dans les ports. Autant d’efforts qui préparent le terrain à un vaste marché transatlantique, mieux armé pour distancer les nouveaux concurrents comme la Chine.