DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La fronde s'organise contre Ehud Olmert.

Vous lisez:

La fronde s'organise contre Ehud Olmert.

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre israélien épinglé par le rapport de la commission d’enquête sur la guerre au Liban a déclaré hier soir qu’il ne démissionnerait pas. Mais dans son propre camp, des voix s‘élèvent. Des membres de sa formation Kadima, laissent entendre qu’ils demanderont son départ très prochainement.

Un ministre a déjà claqué la porte ce matin. Il s’agit d’Eytan Cabel, le porte parole du parti travailliste. Il a déclaré qu’il ne pouvait plus gouverner sous la direction d’Ehud Olmert. Les gros titres de la presse de ce matin étaient tous consacrés à la crise politique et à l’opinion publique qui gronde en Israel.

Selon Uzi Dayan, leader du mouvement Tafnit, la balle est dans le camp du public. Les gens doivent venir manifester et dire haut et clair à Ehud Olmert de rentrer chez lui. La manifestation de jeudi qui devait à l’origine réunir des associations de familles de soldats, mais aussi des réservistes de l’armée israélienne, devrait être étendue à tous ceux qui demandent le départ de Ehud Olmert. Le Likud et son leader Benyamin Netanyahu ont annoncé qu’ils prendront part à la manifestation.