DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Soutenu par la Maison Blanche, le président de la Banque mondiale refuse toujours de démissioner

Vous lisez:

Soutenu par la Maison Blanche, le président de la Banque mondiale refuse toujours de démissioner

Taille du texte Aa Aa

Le président de la Banque mondiale, Paul Wolfowitz, est accusé de népotisme pour avoir permis à son amie de décrocher une augmentation conséquente. Lors de son détachement au département d’Etat, Shaha Razi, salariée de la Banque mondiale, gagnait plus que la cheffe de la diplomatie américaine, Condoleezza Rice.

George W. Bush accorde néanmoins son soutien à l’ex-numéro deux du Pentagone. “Il mérite de rester. Il mérite une audience équitable. J’apprécie qu’il ait fait de l‘éradication de la pauvreté l’une des priorités de la Banque mondiale” soulignait hier le président américain. Paul Wolfowitz a été entendu lundi par les administrateurs de la Banque mondiale chargés de déterminer s’il a enfreint le règlement. L’ancien faucon de l’administration Bush, arrivé en 2005 au sein de l’institution, avait fait de la lutte contre la corruption l’une des priorités de son mandat. Les employés de la Banque mondiale réclament sa démission.