DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Toujours pas de sortie de crise entre l'Estonie et la Russie


monde

Toujours pas de sortie de crise entre l'Estonie et la Russie

Hier une rencontre entre deux délégations russe et estonienne est restée sans résultat. Déclencheur de cette crise, le monument aux soldats soviétiques qui se trouvait en plein centre de Tallin et qui a été relégué lundi dans un cimetière militaire de la capitale estonienne.

La rencontre entre la vice-présidente du Parlement estonien et deux députés russes n’a fait que montrer, selon les Estoniens, de très sérieuses différences d’interprétation sur cinquante années d’histoire des deux pays.

Pour Moscou, cette statue de la discorde est un hommage à l’armée rouge, libératrice du nazisme en Estonie, mais pour une grande partie de la population estonienne, c’est un symbole douloureux de cinq décennies d’occupation soviétique.

La Russie a menacé de rompre ses relations avec l’Estonie si le monument ne revenait pas à sa place, tandis qu‘à Moscou devant l’ambassade estonienne des manifestants continuent de crier leur colère contre ce qu’ils appellent une trahison de l’Estonie.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La statue à la mémoire de l'armée soviétique réinstallée à Tallinn