DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : la capitale Bagdad encore ensanglantée

Vous lisez:

Irak : la capitale Bagdad encore ensanglantée

Taille du texte Aa Aa

Encore des morts – plus d’une trentaine – et des blessés, au moins 80 – ce dimanche dans la capitale irakienne Bagdad. Un attentat à la voiture piégée a ensanglanté un marché chiite. “Il n’y a aucun poste de contrôle ici, personne ne nous protège, le plan de sécurité n’est pas appliqué dans ce quartier”, s’est plaint le propriétaire de la boulangerie à proximité de laquelle l’explosion s’est produite. Son commerce a été dévasté et cinq de ses employés ont été tués.

Et pourtant, les forces américaines et irakiennes ont
considérablement renforcé leur dispositif de sécurité
à Bagdad. Près de 85 000 soldats ont été déployés pour prévenir des actes de violence qui ont fait plus de 16 000 morts l’an dernier.

Lundi s’ouvre à Amman en Jordanie une nouvelle conférence sur la reconstruction de l’Irak. Quarante pays ainsi que des centaines de sociétés arabes et internationales y participent. Les besoins de l’Irak pour se relever sont estimés à 45 milliards d’euros.