DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan : le bras de fer se durcit entre le magistrat Chaudhry et le président Musharraf

Vous lisez:

Pakistan : le bras de fer se durcit entre le magistrat Chaudhry et le président Musharraf

Taille du texte Aa Aa

Le magistrat Iftikhar Chaudhry a été acclamé par des dizaines de milliers de personnes à Lahore au Pakistan. Chaudhry, qui a été limogé de la présidence de la Cour suprême par le président Pervez Musharraf, bénéficie d’un soutien de plus en plus fort. Il est devenu le symbole de la lutte pour l’indépendance de la justice pakistanaise.
Parti d’Islamabad la capitale, en voiture, Chaudhry a été suivi par un cortège de partisans jusqu‘à son arrivée à Lahore, coeur politique du Pakistan.
Fort de ce soutien populaire, le magistrat entend poursuivre la contestation de son limogeage décidé en mars. “Les nations et les états dont les fondations ne sont pas basées sur la suprématie de la constitution, sur la loi et les droits de l’homme mais sur la dictature vont vers la ruine et la destruction”, a déclaré Iftikhar Chaudhry.

C’est la plus importante manifestation d’opposition au général Musharraf. Les partisans de Chaudhry accusent le président d’avoir voulu écarter un magistrat jugé trop indépendant, à quelques mois des élections présidentielles.