DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dans son discours de victoire, Nicolas Sarkozy s'ouvre sur l'Europe et les Etats-Unis

Vous lisez:

Dans son discours de victoire, Nicolas Sarkozy s'ouvre sur l'Europe et les Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

C’est l’air grave et concentré que Nicolas Sarkozy s’est adressé aux Français. Il a prononcé un discours rassembleur, comme il est de coutume pour un président élu. “Je serai le président de tous les Français, (…) je parlerai pour chacun d’entre eux. Je veux leur dire que ce soir ce n’est pas la victoire d’une France contre une autre.”

Mais très vite, le nouveau président a tenu à réaffirmer les valeurs qu’il avait prônées en tant que candidat. “Je vais donc réhabiliter le travail, l’autorité, la morale, le respect, a-t-il lancé devant un public conquis. Je vais remettre à l’honneur la nation, et l’identité nationale. Je vais rendre aux Français la fierté de la France.”

A l’issue de cette élection, très suivie à l‘étranger, Nicolas Sarkozy a également tenu à adresser un message à l’Union européenne. “Je crois sincèrement en la construction européenne et que ce soir, la France est de retour en Europe…. Je conjure nos partenaires européens de ne pas rester sourds à la colère des peuples qui perçoivent l’Union européenne non comme une protection mais comme le cheval de Troie de toutes les menaces que portent en elles les transformations du monde.”

Le nouveau président, qui a reçu un appel de George Bush juste après l’annonce des résultats, a aussi tendu la main aux Etats-Unis. “Je veux leur dire que la France sera toujours à leur côté quand ils auront besoin d’elle, a-t-il déclaré. Mais je veux leur dire aussi que l’amitié c’est accepter que ses amis puissent penser différemment”.

Alors que sa campagne s‘était concentrée sur les problèmes de politique intérieure, Nicolas Sarkozy a consacré près de la moitié de son discours aux questions internationales.