DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nicolas Sarkozy prononce un premier discours à l'accent international

Vous lisez:

Nicolas Sarkozy prononce un premier discours à l'accent international

Taille du texte Aa Aa

S’il était d’abord adressé aux Français, le premier discours de Nicolas Sarkozy a marqué les esprits par son ton international, thème peu abordé pendant la campagne : “C’est en Méditerranée que tout va se jouer, qu’il nous faut surmonter toutes les haines pour laisser la place à un grand rêve de paix et à un grand rêve de civilisation. Je veux leur dire que le temps est venu de bâtir ensemble une Union méditerranéenne, qui sera un trait d’union entre l’Europe et l’Afrique”.

Nicolas Sarkozy a également voulu envoyer un message fort à l’Union européenne : “Je crois sincèrement en la construction européenne et que ce soir, la France est de retour en Europe. Je conjure nos partenaires européens de ne pas rester sourds à la colère des peuples qui perçoivent l’Union européenne non comme une protection mais comme le cheval de Troie de toutes les menaces que portent en elles les transformations du monde”. Enfin Nicolas Sarkozy s’est présenté comme un ami des Etats-Unis, un ami qui a le droit de penser différemment a-t-il ajouté.