DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

OPA d'Alcoa sur Alcan : la concentration se poursuit dans l'aluminium

Vous lisez:

OPA d'Alcoa sur Alcan : la concentration se poursuit dans l'aluminium

Taille du texte Aa Aa

Le géant américain de l’aluminium Alcoa a dévoilé lundi une offre hostile sur son concurrent canadien Alcan, proposant de le racheter pour la modique somme de 24 milliards d’euros environ, dette comprise. L’offre de Alcoa, en cash, représente une prime de 32% par rapport au cours de clôture moyen de Alcan sur les 30 derniers jours ouvrables à la bourse de New York. C‘était d’ailleurs la hausse enregistrée lundi par le titre du groupe canadien.

Si une alliance devait déboucher de cette offre hostile, elle propulserait largement la nouvelle entité à la tête du secteur de l’aluminium dans le monde. Loin devant Rusal en termes de production. En termes de chiffre d’affaires l’américain Alcoa, propriétaire du français Péchiney, occupe la première place mondiale devant le canadien Alcan et le russe Rusal. L’offre d’Alcoa qui sera lancée mardi vient confirmer le mouvement mondial de consolidation actuellement en cours dans l’aluminium : la dernière opération en date étant la fusion des groupes russes Rusal et Sual et du suisse Glencore, finalisée au mois de mars. “Nous sommes très déçus que les deux années de discussions que nous avons eu avec Alcan n’aient pas débouché sur une solution négociée” a affirmé le management de Alcoa.