DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Confusion et troubles à nouveau cette nuit dans les villes françaises

Vous lisez:

Confusion et troubles à nouveau cette nuit dans les villes françaises

Taille du texte Aa Aa

A Paris, 300 à 400 étudiants anti-Sarkozy se sont réunis hier en début de soirée place de la Bastille. Une manifestation dispersée par les forces de l’ordre qui ont procédé à des arrestations massives. Mais quelques heures plus tard quelques centaines de jeunes ont réinvesti les lieux, déterminés à bloquer la circulation…

Violences cette nuit aussi à Nantes, Caen ou encore Lyon où des centaines de manifestants, pour la plupart des militants anarchistes ou d’extrême gauche s‘étaient regroupés. Mais c’est avant-hier dès l’annonce du résultat de l‘élection, que les incidents ont commencé, sur tout le territoire français 730 voitures et un nombre incalculable de poubelles ont été incendiées.

François Hollande, le Premier secrétaire du Parti Socialiste, a appelé les jeunes à cesser les violences et à s’exprimer grâce à leur bulletin de vote pour les législatives du 10 juin.