DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Semaine décisive pour Paul Wolfowitz


monde

Semaine décisive pour Paul Wolfowitz

C’est désormais officiel, le président de la Banque Mondiale a violé les règlements de son institution, c’est la commission spéciale chargée de ce dossier qui l’a affirmé.

Cette semaine devrait être décisive pour l’ancien numéro 2 du Pentagone, d’abord car elle a commencé avec la démission de l’un de ses assistants, Kevin Kellems, qui a déclaré que la tourmente à la tête de la Banque Mondiale l’empêchait de travailler… Cela en revanche n’a pas l’air de déranger Paul Wolfowitz, qui lui, refuse de démissionner.

Semaine décisive aussi car une réunion des vingt-quatre membres du conseil d’administration de la Banque Mondiale est prévue, peut-être vendredi, pour décider de son sort.

Paul Wolfowitz est accusé d’avoir favorisé sa compagne, employée de la Banque, en lui accordant un nouveau poste et une augmentation de salaire. Pour beaucoup, un conflit d’intérêts peu digne du président d’une institution financière internationale de cette envergure.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Victoire sans équivoque de Nicolas Sarkozy à la présidentielle française, réactions contrastées dans la rue