DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un gouvernement biconfessionnel pour l'Irlande du Nord

Vous lisez:

Un gouvernement biconfessionnel pour l'Irlande du Nord

Taille du texte Aa Aa

Le nouveau gouvernement partagé entre protestants et catholiques entre en fonction ce mardi. En mars dernier, le catholique Gerry Adams et le protestant Ian Paisley, anciens ennemis jurés se sont assis pour la première fois à la même table. Au terme de l’accord conclu pour un partage du pouvoir, le révérend Paisley va devenir le nouveau Premier ministre nord-irlandais. Son parti, le parti unioniste démocrate a décroché quatre portefeuilles ministériels contre trois pour les catholiques du Sein Féin. Le retour d’un gouvernement semi-autonome en Irlande du Nord est un nouvel espoir de tourner définitivement la page des violences interconfessionnelles qui ont fait 3 500 morts dans la province depuis 1969.

Un chemin semé d’embuches a été parcouru depuis 1998, date de la signature des accords du Vendredi Saint, et notamment la mise en place du désarmement de l’IRA, étape cruciale du processus de paix. Venu début mai à Belfast, le président de la commission européenne a promis un coup de pouce financier mais c’est surtout Londres qui va mettre la main à la poche. Le gouvernement britannique a annoncé un paquet d’aides de 75 milliards d’euros sur les 10 prochaines années. De quoi relancer l‘économie d’une province meurtrie par 30 ans de violences.