DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les ravisseurs d'Alan Johnston revendiquent l'enlèvement

Vous lisez:

Les ravisseurs d'Alan Johnston revendiquent l'enlèvement

Taille du texte Aa Aa

Après 2 mois de silence, les ravisseurs d’Alan Johnston, le correspondant britannique de la BBC à Gaza se sont manifestés. Ils ont utilisé un site islamiste souvent employé par Al Qaïda. En échange de la libération du journaliste, l’Armée de l’Islam , c’est le nom du groupuscule palestinien, réclame la remise en liberté de détenus en Grande-Bretagne dont le cheik Abou Katada al Filistini. Cet imam radical soupçonné d‘être très proche d’Al Qaïda figure parmi la dizaine de terroristes présumés emprisonnés ou assignés à résidence en Grande-Bretagne pour raison de sécurité nationale.

Alan Johnston 44 ans seul journaliste occidental basé à Gaza a été enlevé le 12 mars alors qu’il quittait son bureau pour rentrer chez lui. Depuis 2 mois aucune preuve qu’il ne soit en vie n’a été fournie. A Gaza des manifestations de soutien s’organisent. Jusqu’ici tous les otages enlevés dans la bande de Gaza ont été libérés.