DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ramos-Horta, favori de la présidentielle au Timor oriental

Vous lisez:

Ramos-Horta, favori de la présidentielle au Timor oriental

Taille du texte Aa Aa

Le second tour de l‘élection présidentielle s’est ouvert au Timor oriental. Quelques 520 000 électeurs doivent choisir entre les deux finalistes, d’un côté, le Premier ministre José Ramos-Horta prix Nobel de la paix, de l’autre le président du Parlement Francisco “Lu-Olo” Guterres, un ex-guérillero. Le vote s’effectue dans un climat tendu, des accusations d’intimidations et de fraudes ayant émaillé le premier tour il y a un mois. C’est la première élection présidentielle organisée dans cette jeune nation du sud-est asiatique. Le Timor oriental a accédé à l’indépendance il y a 5 ans après 27 ans d’occupation indonésienne.

José Ramos-Horta, un diplomate polyglotte de 57 ans, est donné favori, il est en outre soutenu par le charismatique président sortant Xanana Gusmao qui vise de son côté le poste de chef du gouvernement. L’autre finaliste Francesco Guterres a l’appui du Fretilin, le premier parti du Timor oriental, une formation d’inspiration marxiste qui a incarné la lutte pour l’indépendance. Policiers locaux et forces de l’ONU sont sur le qui-vive afin d‘éviter tout heurt pour ce scrutin historique.