DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'indignation de la population afghane après un raid meutrier

Vous lisez:

L'indignation de la population afghane après un raid meutrier

Taille du texte Aa Aa

Un bombardement a tué au moins 21 personnes hier dans le sud de l’Afghanistan. La plupart des victimes sont des femmes et des enfants selon les témoins qui craignent que le bilan ne s’alourdit dans les prochains jours. Plusieurs corps seraient encore sous les décombres.

Le problème c’est que les forces de l’OTAN affirment ne pas avoir mené une telle opération dans le district de Sangin ces dernières 24 heures. Quand à la coalition sous commandement américain, elle reconnait que l’un de ses hommes a été tué à l’arme légère mardi soir, dans ce même district mais ne fait état d’aucun raid aérien de ce genre. Une coalition déjà tenue responsable d’autres bavures. Il y a moins de deux semaines une cinquantaine de civils ont été tués dans l’ouest et l’est du pays lors d’opérations militaires.