DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un visite pontificale au Brésil pour défendre les valeurs familiales

Vous lisez:

Un visite pontificale au Brésil pour défendre les valeurs familiales

Taille du texte Aa Aa

Pour son premier voyage hors du continent européen, Benoît XVI a choisi le Brésil, le plus important pays catholique du globe avec près de 125 millions de fidèles. Hier le Saint père est arrivé à Sao Paulo où il a été reçu par le président Luiz Inacio Lula da Silva. L’entente semble cordiale. Pourtant les deux hommes ne partagent pas le même point de vue sur l’avortement, notamment. Benoît XVI met en garde le pays, mais aussi l’Amérique latine contre ce qu’il qualifie de “dérive” alors que Brasilia évoque la possibilité de légaliser l’IVG. L’Eglise menace d’excommunier les hommes politiques catholiques qui défendent l’avortement.

Loin du débat, des milliers de Brésiliens ont attendus hier, sous une pluie battante, la bénédiction du pape. Une effervescence qui ne fait pas oublier à Benoît XVI que le pourcentage de Catholiques a chuté de 10% en 10 ans dans le pays. Nombre de fidèles se tournent vers les évangélistes, moins à cheval sur certains principes tels que la chasteté des prêtres.