DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grève historique vendredi chez Deutsche Telekom

Vous lisez:

Grève historique vendredi chez Deutsche Telekom

Taille du texte Aa Aa

C’est la première fois depuis 10 ans qu’une telle chose arrive chez Deutsche Telekom : le syndicat allemand du secteur des services appelait une partie des employés du groupe en Allemagne à faire grève pour protester contre le transfert des 50.000 emplois de son unité de téléphone fixe vers des filiales pratiquant de plus faibles salaires.
“Il est temps de faire grève, affirme le responsable du syndicat des services chez Deutsche Telekom. Jusqu‘à maintenant tout le monde était d’accord à la table des négociations mais aujourd’hui les gens sont angoissés par ce que Deutsche Telekom nous prépare”.
La grève de vendredi a mobilisé les centres d’appel, les installateurs du câble et les services techniques dans l’ensemble du pays, soit 11.000 personnes en tout. La direction ne voit pas cela d’un bon oeil évidemment.
“Nous pensons que cette grève ne servira personne, a affirmé le Pdg de l’opérateur Rene Obermann, cette grève ne crééra aucun emploi. Nous pensons pouvoir offrir à beaucoup de gens dans ce groupe de bonnes perspectives à long terme”.
René Oberman affirme que Deutsche Telekom a fait des efforts importants au cours des négociations, proposant par exemple une ultime réduction des salaires non plus de 12% mais de 9% après le passage de ces 50.000 salariés au sein des filiales en question. Mais le syndicat des services ver.di a jugé cet effort encore insuffisant.