DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : Izmir défend la laïcité

Vous lisez:

Turquie : Izmir défend la laïcité

Taille du texte Aa Aa

Des centaines de milliers de personnes, une véritable marée humaine, au bord de la mer Egée. Izmir, la troisième ville de Turquie, proclame, en force, son attachement à la laïcité. Après Ankara et Istanbul, ces Turcs maintiennent leur pression sur le gouvernement, en lui demandant de ne pas mêler la religion à la politique.

3000 policiers ont été mobilisés pour surveiller cette foule, enthousiaste malgré l’incident d’hier. Une personne a été tuée et 14 autres blessées sur un marché de la ville, par une explosion apparemment d’origine criminelle.

La tentative du parti au pouvoir de faire élire à la présidence le chef de la diplomatie Abdullah Gül, un ancien islamiste, a déclenché de vives protestations chez les héritiers d’Atatürk, le fondateur de la Turquie laïque et moderne.

Abdullah Gül a finalement retiré sa candidature, puis le parlement a annoncé que l‘élection du président se fera au suffrage universel. Cette réforme doit encore être approuvée par le président.