DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La diplomatie allemande s'active pour aplanir les différends entre l'Europe et la Russie

Vous lisez:

La diplomatie allemande s'active pour aplanir les différends entre l'Europe et la Russie

Taille du texte Aa Aa

Comment désamorcer les tensions entre l’Europe et la Russie ? C’est l’objectif recherché par les ministres des affaires étrangères des 27, réunis à Bruxelles. Cette réunion intervient en prélude à un sommet UE-Russie qui doit se tenir à la fin de la semaine à Samara.

Le chef de la diplomatie allemande sera ce mardi à Moscou pour tenter d’aplanir les différends. “Dans la perspective du sommet UE-Russie, les choses sont compliquées, concède Franck Walter Steinmaier. Mais c’est quand il y a des difficultés qu’il est justement essentiel de se parler. Alors bien sûr, il y a beaucoup de choses à régler, mais on va continuer les discussions pour résoudre notamment le problème de la viande polonaise.”

Depuis plus d’un an, la Russie applique un embargo sur la viande polonaise, officiellement en raison d’un problème sanitaire. Une position réaffirmée par Moscou vendredi dernier. Conséquence : La Pologne s’oppose à toute négociation avec la Russie tant que l’embargo sur la viande n’est pas été levé.

En tout cas, cela pèse sur le dossier du partenariat concernant l‘énergie. Les Européens auraient besoin que ce partenariat soit noué, aussi les Russes gardent cet argument pour influer sur les négociations. Signe des tensions ambiantes : plusieurs groupes de parlementaires européens ont demandé l’annulation du prochain sommet UE-Russie. Demande finalement rejetée. Les tensions ont augmenté ces dernières semaines autour du problème estonien, et la mémoire des soldats soviétiques morts à Tallin en 1945. Autre point de litige : le futur statut du Kosovo.