DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A peine entré en fonctions, Nicolas Sarkozy à Berlin

Vous lisez:

A peine entré en fonctions, Nicolas Sarkozy à Berlin

Taille du texte Aa Aa

A peine les clés de l’Elysée en main, Nicolas Sarkozy a mis le cap sur Berlin. Quelques heures après son investiture, le nouveau président français était chaleureusement accueilli par la chancelière allemande Angela Merkel, avec les honneurs militaires. Un premier déplacement symboliquement très fort. Son message : l’axe franco-allemand doit retrouver son rôle moteur et sortir l’Europe de sa paralysie en la dotant d’un nouveau traité. Nicolas Sarkozy plaide pour un traité simplifié, reprenant seulement les réformes institutionnelles contenues dans le projet de constitution. Une solution qui lui permettrait d‘éviter un nouveau référendum. Fidèle à son image, Nicolas Sarkozy a dit vouloir agir vite : “L’Europe attend que nous prenions des initiatives. Je suis venu en Européen, en ami, avec la claire conscience qu’il faut des résultats et que nous n’avons plus de temps. Je te remercie de m’avoir invité.”

Issus de la même famille politique, la chancelière chrétienne-démocrate et le président UMP se posent en rassembleurs. Un talent dont ils auront grand besoin pour mettre d’accord les Vingt-Sept sur les contours du nouveau traité, ce que la chancelière espère faire au sommet européen de la fin juin.