DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bank of New York accusé de blanchiment d'argent par le service des douanes russes

Vous lisez:

Bank of New York accusé de blanchiment d'argent par le service des douanes russes

Taille du texte Aa Aa

Les douanes russes ont engagé des poursuites pour blanchiment d’argent contre le groupe bancaire américain Bank of New York en lui réclamant des dommages et intérêt de 22 milliards et demi de dollars L’avocat du service fédéral des douanes russes a affirmé qu’entre 1996 et 1999, la Bank of New York a pris part dans des affaires de blanchiment d’argent dans lesquelles la Russie a subi un préjudice de 22,5 milliards de dollars. Dans un communiqué, Bank of New York réfute totalement ces accusations de blanchiment d’argent.

Bank of New York qui possède une représentation en Russie n’est pas présente dans les activités grand public. Les plus grandes banques étrangères en Russie : l’autrichienne Raiffeisen Bank avec 6,4 milliards d’euros d’actifs, suivie de Citigroup, de ING et Deutsche Bank.

Les enquêteurs russes avaient affirmé en premier lieu que la quantité d’argent russe passé par le réseau bancaire de Bank of New York aurait pu appartenir à la mafia russe mais rien ne permettait de le prouver. Il s’agissait en fait de profits non imposés appartenant à des sociétés exportatrices russes qui avaient transféré ces sommes d’argent tout comme des citoyens russes qui voulaient mettre à l’abri leur fortune après la crise financière de 1998 qui avait divisé par quatre la valeur du rouble face au dollar.