DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La bande de Gaza prise entre offensive israélienne et violences interpalestiniennes

Vous lisez:

La bande de Gaza prise entre offensive israélienne et violences interpalestiniennes

Taille du texte Aa Aa

Alors que les milices du Fatah et du Hamas poursuivent leur lutte fratricide, Tsahal a poursuivi cette nuit ses raids aériens. Au moins neuf personnes ont été tuées en près de 24 heures. L’Etat hébreu affirme cibler les activistes du Hamas mais il semblerait que deux adolescents palestiniens aient été tués, un autre blessé. Tsahal a également déployé une quinzaine de blindés au nord de la bande de Gaza.

L’offensive israélienne est une riposte aux tirs de roquettes incessants depuis le territoire palestinien contre l’Etat hébreu. En première ligne, Sdérot, au sud-est du pays. Le Premier ministre israélien s’est rendu sur place hier soir. Ehud Olmert, dont la côte de popularité est au plus bas, a voulu rassurer les habitants. Il promet de faire son possible pour que cessent les attaques des activistes palestiniens.

Mais peu de temps après sa visite trois nouvelles roquettes ont touché la ville. L’une d’elle a endommagé une synagogue.
Une nouvelle escalade de la violence qui risque de s’aggraver au Proche Orient, de l’aveu même des Nations unies. A présent les activistes du Hamas crient vengeance et projettent de perpétrer des attentats suicides en Israël.