DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La compagnie aérienne British Airways provisionne plus de 500 millions d'euros pour parer l'éventualité d'une amende pour entente sur les prix

Vous lisez:

La compagnie aérienne British Airways provisionne plus de 500 millions d'euros pour parer l'éventualité d'une amende pour entente sur les prix

Taille du texte Aa Aa

British Airways a annoncé vendredi des résultats annuels en baisse et la constitution d’une provision de plus de 510 millions d’euros pour parer à une éventuelle amende des autorités de la concurrence américaines et britanniques. BA est suspecté d’entente sur les prix concernant les surcharges carburants. Deux responsables de la compagnie avaient démissionné après avoir été mis en cause pour une tentative d’entente.

“Je m’excuse et je trouve très regrettable que les règles que nous avons mis en place aient été violées, a affirmé Willie Walsh, le directeur exécutif de British Airways. Je précise toutefois que nos billets “surcharges carburant” sont en relation directe avec le prix du kérosène”.

British Airways occupe le troisième rang en Europe pour le nombre de passagers transportés : 36 millions en 2006, derrière Air France KLM : 71 millions et Lufthansa 51 millions. Le problème semble être pour beaucoup de monde celui du supplément carburant qui augmente le prix du billet. C’est le cas de Malcolm Cole, journaliste de la revue “Which ?”, une revue qui défend les intérêts des consommateurs.

“Quand vous achetez un sandwich et qu’on vous dit au moment de payer qu’il y a un supplément sur le beurre, ça vous surprend. Le carburant est présent dans tout ce que font les compagnies aériennes, conclut le journaliste de “Which ?”. British Airways qui publie un bénéfice d’exploitation en légère baisse sur son exercice, a confirmé être en discussions avec deux fonds d’investissement pour le rachat de la compagnie aérienne espagnole Iberia.