DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le président de la Commission européenne demande au président roumain d'avancer dans la lutte contre la corruption


monde

Le président de la Commission européenne demande au président roumain d'avancer dans la lutte contre la corruption

Le président roumain Basescu n’a pas seulement sauvé son poste en échappant à la destitution, à la suite du référendum de samedi. Il a aussi remporté un très large succès, ce qui lui donne une nouvelle légitimité. Ainsi, 74% des électeurs se sont prononcés contre le départ de leur président. De quoi afficher un sourire éclatant.

Les analystes ne manquent toutefois pas de remarquer que le taux de participation a été très faible. Seulement 44% des électeurs se sont déplacés. C’est le taux de participation le plus bas enregistré dans le pays depuis 1990, autrement dit la sortie du communisme. Et les opposants au président Basescu, à commencer par le Premier ministre Tariceanu, n’ont pas manqué de le faire remarquer eux aussi. Même type de réaction de la part du leader social-démocrate Geoana, qui a estimé que le chef de l’Etat avait obtenu “une victoire sans gloire”.

La Commission européenne a suivi ce scrutin de très près. Et son président José Manuel Barroso a félicité Traian Basescu. Avec cet encouragement plein de sous-entendus : “J’espère que cette issue contribuera à permettre à la Roumanie d’avancer sur la voie des réformes nécessaires, en particulier dans les domaines de la justice et de la lutte contre la corruption”…

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Gaza : la trêve tient