DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël: Pression militaire et psychologique sur les dirigeants du Hamas

Vous lisez:

Israël: Pression militaire et psychologique sur les dirigeants du Hamas

Taille du texte Aa Aa

Israël avait prévenu: ses opérations militaires contre des objectifs du Hamas vont s’intensifier dans la bande de Gaza, une riposte aux tirs de roquettes contre son territoire. Les raids se sont donc poursuivis lundi matin. Quatre membres du Djihad islamique qui circulaient en voiture ont été tués à Jabalya. Selon Tashal, ils étaient impliqués dans la fabrication de roquettes tirées contre Israël.

L’Etat hébreu menace à présent les membres de la direction politique du mouvement palestinien, à commencer par le Premier ministre Ismail Haniyeh. Israël indique ne faire aucune distinction entre ceux qui mènent les attaques et ceux qui donnent les ordres.

Depuis le début des raids israéliens mercredi dernier, 36 Palestiniens ont été tués. Neuf d’entre eux, ont été enterrés lundi matin à Gaza. L’occasion pour les militants du Hamas d’appeler à la vengeance.

Aucune opération terrestre d’envergure n’est pour l’instant envisagée à Gaza mais les chars israéliens sont postés à la frontière nord du territoire palestinien. Et le gouvernement israélien de prévenir: si ces mesures ne suffisent pas à ramener le calme, d’autres actions plus draconiennes seront envisagées.

Malgré cette pression militaire, de nouvelles roquettes palestiniennes se sont encore abattues ce matin sur Sdérot. Pas de victime, pas de dégâts mais la colère grandissante des habitants.