DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'incendie qui a gravement endommagé le Cutty Sark pourrait être d'origine criminelle

Vous lisez:

L'incendie qui a gravement endommagé le Cutty Sark pourrait être d'origine criminelle

Taille du texte Aa Aa

Dernier survivant des grands clippers du 19ème siècle, il était en cale sèche à Londres sur les bords de la Tamise depuis 50 ans. Personne n’a été blessé dans l’incendie comme l’explique un porte-parole de la police britannique qui précise qu’“un appel à témoins a été lancé alors que quatre personnes se trouvaient sur les lieux lorsque le feu a démarré tôt ce matin”. Il affirme également que la police vérifie aussi les caméras de sécurité.

Monument emblématique de Londres, le trois-mâts a vraisemblablement perdu son pont qui a brûlé en totalité et seuls certains endroits de sa structure métallique auraient échappé aux flammes. Chris Livett, qui est membre de la Cutty Sark Trust, la fondation chargée de superviser les travaux de restauration a déjà promis de le reconstruire. “C’est un trésor national. Grâce à l’aide du public, je suis convaincu qu’on pourra le restaurer”.

Par chance, la moitié des pièces de bois du navire étaient en rénovation en dehors du bateau au moment de l’incendie. Le bâteau musée devait être rouvert au public en 2009. Construit en 1869, le “Cutty Sark” a servi notamment au commerce du thé entre la Chine et la Grande-Bretagne. Il a effectué son ultime voyage en 1938.