DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban : deuxième journée de combats contre un groupe islamiste

Vous lisez:

Liban : deuxième journée de combats contre un groupe islamiste

Taille du texte Aa Aa

Le camp palestinien de Nahr al-Bared, dans le nord du Liban sous le feu continu de l’armée. Pour la deuxième journée consécutive, les combats ont fait rage entre les soldats libanais basés à la lisière du camp et les islamistes du Fatah al-islam qui y sont retranchés. Médecins et responsables palestiniens tirent la sonnette d’alarme quant à la situation des civils à l’intérieur du camp, de source palestinienne au moins neuf d’entre eux ont été tués ce lundi, et 70 blessés. L’eau et l‘électricité de ce camp de 22 000 réfugiés ont par ailleurs été coupées. Fatah al-Islam, groupuscule accusé de liens avec Al-Qaeda et avec les services de renseignements syriens, a menacé de porter ses attaques au-delà de Tripoli si l’armée libanaise poursuivait ses bombardements.
Ces combats sont les plus graves en terme de bilan depuis la guerre civile. En deux jours, ils ont fait 71 morts, dont 27 soldats libanais. Ils soulignent à nouveau l’instabilité du pays du cèdre, en proie aux tensions intercommunautaires et politiques, un après la guerre dans le sud avec Israël.